Art Contemporain

Une Biennale très chinoise

La Biennale de Venise a ouvert ses portes le 1er juin dernier avec encore une grande affluence pour cette 55ème édition. Une centaine de pays sont représentés et c’est l’occasion de (re)découvrir l’oeuvre de nombreux artistes. Outre Giardini et Arsenale, des dizaines d’expositions en marge de la Biennale sont dispersées dans la ville. Et cette année, nombre de ces évènements collatéraux sont consacrés… à l’art contemporain chinois!

L’importante visibilité des artistes chinois a été particulièrement soulignée par les médias lors de cette édition 2013 et cela pour une raison très simple : l’art contemporain chinois n’est présenté à la Biennale que depuis peu. Mis à part l’apparition très remarquée de certains artistes chinois à la Biennale durant les années 1990, la présence de la création chinoise contemporaine était quasi-inexistante il y a encore quelques années. Rappelons que la République Populaire de Chine ne dispose de son propre pavillon d’exposition que depuis 2003!

Virgin Garden: Emersion. China Pavilion at 51st Venice Biennale, Venice Arsenale and Vergini Garden, Venice, 2005. Exhibition curated by Cai Guo-Qiang Yung Ho Chang (Born 1956, Beijing, China) Bamboo Shoots 2005 Bamboo, steel wire, strapping and hemp cord Collection of the artist Photo by Marco Bordignon, courtesy Cai Studio

Virgin Garden: Emersion. China Pavilion at 51st Venice Biennale, Venice Arsenale and Vergini Garden, Venice, 2005. Exhibition curated by Cai Guo-Qiang
Yung Ho Chang (Born 1956, Beijing, China)
Bamboo Shoots
2005
Bamboo, steel wire, strapping and hemp cord
Collection of the artist
Photo by Marco Bordignon, courtesy Cai Studio

Cette dixième année de présence à Venise semble en tout cas marquer un tournant majeur. En effet, on ne parle plus seulement des artistes contemporains chinois connus du public occidental. Mais l’intérêt des amateurs d’art s’élargit grâce à la présentation d’artistes encore très jeunes… Ai Wei Wei, Wang Qingsong ou encore Hu Yunchang étaient parmi les artistes les plus connus présents à Giardini. Mais sur les deux sites de la Biennale on pouvait également admirer les minutieux dessins de Lin Xue, l’installation mouvante de Yiqing Yin ou encore les créations spirituelles de Guo Fengyi.

In Between, installation, liquid organza panel embroidered with silk threads with the node poit technique, 2013 © Yinqing Yin

In Between, installation, liquid organza panel embroidered with silk threads with the node poit technique, 2013
© Yinqing Yin

En s’aventurant dans les ruelles de Venise, il y avait encore d’autres belles découvertes comme The Grand Canal, organisée par l’artiste et curator Xiao Ge. Une exposition de qualité regroupant entre autres Huang Rui, Xu Bing, Qiu Zhijie, Wang Du. Les oeuvres de Gao Jie et Zhang Yanzi ont particulièrement retenu mon attention… Autre évènement intéressant, Indeterminacy, exposition conjointement curaté par Zhang Wei, Yu Gao, et Luca Caldironi. Deux espaces : un à Arsenale Nord et l’autre proche de Giardini à la galerie de Luca Caldironi. C’est dans ce deuxième espace que de très jeunes artistes, tout juste sortis de l’université ont exposé leurs oeuvres. Une preuve d’ouverture pour un évènement reconnu mondialement comme le rendez-vous majeur des amateurs d’art contemporain.

Be out of control, wood parget, clothes, knife, fork, spoon, leaf, card, acrylic paint, dimension : 230x250x270, 2013 © Gao Jie The flow of energy, silk, ink and wash, dimension: 50x6000cm, 2013 © Zhang Yanzi

Be out of control, wood parget, clothes, knife, fork, spoon, leaf, card, acrylic paint, dimension : 230x250x270, 2013 © Gao Jie
The flow of energy, silk, ink and wash, dimension: 50x6000cm, 2013 © Zhang Yanzi

Un dernier mot encore de deux autres expositions à Arsenale Nord : Passage to History et Voice of the Unseen Chinese Independant Art 1979/today qui malgré un espace intéressant peinent à retenir l’attention d’un public plus avisé. Quelques oeuvres intéressantes cependant. Enfin, pour les plus mordus d’entre vous le Palazzo Marcello expose également les oeuvres de Fang Lijun et ne manquez pas bien sûr d’aller au Zuecca Project Space ainsi qu’à la Chiesa di Sant’Antonin pour y voir les oeuvres de Ai Wei Wei.

A wide shot of SACRED, inside the church of Sant’Antonin in Venice Photograph : David Levene

A wide shot of SACRED, inside the church of Sant’Antonin in Venice
Photograph : David Levene

La Biennale fermera ses portes le 24 Novembre prochain. D’ici là, vous avez encore le temps de vous rendre dans la ville des Doges profiter de la 55ème édition de cet évènement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s