La Scène/Musique

The Voice of China : le phénomène de la télé chinoise

Voilà déjà un mois environ que s’est terminée la deuxième saison de The Voice of China (中国好声音), émission de télé-réalité dédiée au chant. Dès la première saison, le succès est au rendez-vous chaque vendredi soir, en tête des audiences : retour sur un nouveau phénomène.

La télé-réalité fait partie du paysage chinois depuis plusieurs années, et la musique en est un thème récurrent (par exemple les émissions 同一首歌, 我爱记歌词, ou encore 青歌赛).

The Voice of China, diffusée pour la première fois en juillet 2012, sort du lot et s’impose très vite avec des millions de télé-spectateurs. L’émission est directement inspirée de The Voice of Holland, émission qui a innové en termes de sélection des candidats. Certains reconnaitront d’ailleurs The Voice : la plus belle voix diffusée récemment en France sur le même format.

The_Voice_of_China_-_official_logo

En voici les grands principes :

La sélection des candidats :

Les directeurs musicaux de l’émission sillonnent les écoles de musique des capitales provinciales à la recherche de nouveaux talents : leur voix est enregistrée avant d’être éventuellement sélectionnée pour les auditions préliminaires. Sur le plateau, le jury tourne au début le dos au candidat et ne se concentre que sur la musique et la voix.

Cette exigence et les talents ainsi dénichés expliquent en partie la popularité de The Voice of China.

Li Qi, gagnant de la saison 2

Li Qi, gagnant de la saison 2

Le jury :

Quatre jurés, toutes de grandes stars de la pop chinoise (on peut mentionner Harlem Yu ou encore Na Ying) font partie du jeu. Mais leur rôle n’est pas simplement de critiquer et de voter, ce sont également des coachs qui choisissent une équipe de candidats et les entraînent jusqu’à la fin.

Cette vidéo donne un aperçu des « blind auditions » (auditions à l’aveulge) et de l’intégration d’un candidat dans un équipe.

Le vote :

Les coachs éliminent au fur et à mesure les candidats les moins convaincants de leur équipe tandis que les spectateurs votent pour leur chanteur préféré.

Malgré les polémiques sur le gagnant de la saison 1 (voir ici et ), The Voice of China est la première émission étrangère qui remporte un tel succès.

Autre élément de l’émission : les « battles » (duels) entre deux candidats d’une même équipe. Et on ne chante pas qu’en chinois !

Le gagnant de la saison 2, LiQi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s