Art Contemporain/Evenements/Photo

Ren Hang à la Nue Galerie du 17 janvier au 14 mars 2014

Invite-REN-HAN partenaires

L’équipe de Cn Kick a eu le plaisir d’être invitée au vernissage de l’exposition « La Chine à Nue » de l’artiste photographe Ren Hang à la Nue Galerie, à Pantin. Un vernissage ouvert au public, qui a remporté un franc succès puisque la galerie et la cour grouillaient de professionnels et amateurs d’art contemporain chinois échangeant gaiement autour d’une coupe ou examinant les oeuvres accrochées au mur d’un regard en biais, l’air pas toujours très certain de saisir le message de l’artiste.

Je n’avais pas entendu parler de Ren Hang avant de recevoir l’invitation de la galerie et je me suis rendue sur les lieux avec pour seule source d’information une courte biographie et une ou deux de ses oeuvres entraperçues sur internet. Je préférais arriver l’esprit vierge de tout à priori, et voir comment l’exposition m’offrirait de découvrir l’univers de l’artiste. Par ailleurs, le hasard avait fait qu’une personne que je connais (une ravissante métisse asiatique) avait posé pour lui quelques jours auparavant et avait posté sur Facebook une photo backstage du shooting, ce qui avait achevé d’éveiller ma curiosité pour Ren Hang….

J’ai toujours été très intéressée par l’usage de la nudité dans l’art… et on peut dire que Ren Hang investit le terrain puisqu’une immense partie de son travail représente des corps entièrement ou partiellement dénudés. Et ce ne sont bien sûr que des nus qui sont exposés à Pantin du 17 janvier au 14 mars à la Galerie Nu(e)!

1526640_439849009477014_451622397_n

1526808_439848976143684_182376304_n

 

 

 

 

 

La nudité fait donc partie intégrante de l’identité de ses oeuvres. Selon moi, à la notion de nudité, qui est une sorte de « terrain neutre », peuvent se rattacher beaucoup d’autres notion qui donneront le ton final  de l’oeuvre. Sexualité, pudeur, passion, pornographie, sensualité, le corps dans l’espace, le corps dans un environnement favorable, un environnement hostile, les corps les uns par rapport aux autres, l’espace entre les corps, le corps comme outil, le corps comme support… Autant de notions (et bien d’autres encore!) visibles dans le travail de Ren Hang, dont les oeuvres oscillent entre toutes les manières envisageables d’aborder la nudité, de la plus poétique à la plus crue, et propose ainsi à son spectateur un véritable grand écart émotionnel. Lors de la soirée, j’ai entendu tout type de réactions, de « Beeerk, mais c’est dégueu! » à « Wow, j’adore celui là, c’est très poétique »…

1604657_439848902810358_289968413_n 1009894_439848939477021_824523460_n

 

 

 

 

 

 

C’est cette palette extrêmement variée d’usages de la nudité qui m’a premièrement déstabilisée, jusqu’à ce que j’y trouve un sens en soi, une véritable poésie. Une interprétation absolument personnelle, celle d’une amatrice lambda d’art contemporain chinois. Nul doute que vous en auriez probablement une autre, et que l’artiste lui même, avec qui je n’ai pas eu le plaisir d’échanger, fournirait encore d’autres pistes à la compréhension de son oeuvre. Qui n’est par ailleurs pas uniquement constituée de nus…

Biographie de Ren Hang:

563821_258080257615381_547441917_n

Photographe et poète, Ren Hang est né à Changchun, dans le nord-est de la Chine, en 1987.
Il travaille et vit à Pékin.

Soigneusement mis en scène, son travail explore avec poésie la sexualité d’une jeunesse chinoise désinhibée et avide de vivre.
Décriée par l’intelligentsia chinoise, son œuvre a un retentissement international et compte de nombreuses expositions à son actif.

Ren Hang a fait partie en 2013 des 37 artistes chinois de l‘exposition événement co-commissariée par Ai Weiwei « Fuck Off 2 », au musée Groninger des Pays-Bas, et a exposé jusqu’au 31 décembre au festival Lianzhou Foto, Chine.
http://renhang.org/

Nue Galerie :
29 rue Méhul 93500 Pantin
métro Eglise de Pantin
www.nuegalerie.com

D’autres oeuvres de Ren Heng, qui ne sont pas exposées à la Nue Galerie:

1452006_487748361339690_542289017_n

REN-HANG-8 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-315 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-313 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-312 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-311 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-307 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-306 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-305 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-304 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-303

REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-302 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-301 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-261 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-258 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-256 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-240 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-207 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-194 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-188 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-183

REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-177 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-176 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-156 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-153 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-152 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-111 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-134 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-143 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-144 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-151

REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-110 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-105 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-99 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-92 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-87 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-84 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-80 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-79 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-76 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-75

REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-70 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-62 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-52 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-41 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-37 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-35 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-31 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-29 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-18 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-17

REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-16 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-15 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-13 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-12 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-10 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-4 REN-HANG-@-EDGE-CREATIVE-COLLECTIVE-PORTFOLIO-2

Publicités

2 réflexions sur “Ren Hang à la Nue Galerie du 17 janvier au 14 mars 2014

  1. A reblogué ceci sur Infrarougeet a ajouté:
    Je me passionne de sa façon de combiner les corps jusqu’à ne pas pouvoir distinguer certaines nuances. Il a haussé la voix contre une certaine oppression. Pourtant, la dépression a fini par avoir raison de lui. 😕

  2. Pingback: Qui est Ren Hang, ce photographe prodige dont la mort a provoqué un tel émoi dans les médias ? – Éloge de la curiosité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s