La Scène

Le spectacle à l’honneur au Wuzhen Theatre Festival

A la fin du mois d’octobre, la bourgade traditionnelle de Wuzhen située dans la province du Zhejiang, s’est transformée en ville-théâtre durant deux semaines. C’est dans ce haut lieu touristique que s’est déroulée l’une des plus importantes manifestations de théâtre en Chine. Si le festival n’en est qu’à sa deuxième édition, sa renommée est déjà bien inscrite.

Cérémonie d’ouverture du Wuzhen Theatre Festival 2014 • « Green Snake », mise en scène de Tian Qinxin.

Sous la direction artistique de Stan Lai et avec comme président d’honneur le metteur en scène Eugenio Barba, le festival a accueilli de nombreuses créations contemporaines chinoises et internationales. L’événement souhaitait proposer un miroir de la vitalité créative des jeunes comédiens chinois. Les nouveaux talents étaient à l’honneur et lors de la cérémonie de clôture c’est le jeune comédien Huang Lei qui a reçu le premier prix cette année.

Remise des prix • Eugenio Barba et Stan Lai

Remise des prix • Eugenio Barba et Stan Lai

Mais le festival était aussi dans la rue avec une multitude de spectacles en espace public, amateurs et professionnels. Les rues de Wuzhen ont accueilli plus de 300 performances mêlant théâtre, danse, musique, cirque, vidéo, etc. Sur un même lieu, les arts traditionnels côtoyaient les arts contemporains, les artistes amateurs croisaient les professionnels et le public tout aussi varié regroupait aussi bien des touristes que des passionnés venus parfois de très loin.

Spectacles de rue - Wuzhen Theatre Festival

Spectacles en espace public – Wuzhen Theatre Festival (Photo de droite – « Guizhou en Marche »)

Comme l’a bien expliqué Eugenio Barba lors de la cérémonie de clôture, la ville de Wuzhen offre à elle seule l’âme du théâtre. Ce petit village lacustre fondé au IXème siècle propose aux visiteurs de plonger dans un passé idyllique. Le village étant merveilleusement restauré contraste extrêmement avec la vraie vie à l’extérieur du parc. La singularité du lieu plonge les visiteurs dans un rêve anachronique artificiel et c’est en cela que l’on peut faire le parallèle avec le monde du spectacle.

Ville de Wuzhen

Parc du village de Wuzhen (Photo de droite – Grand Théâtre de Wuzhen)

Les arts de la rue sont une vraie tradition en Chine qui continue d’être perpétuée aujourd’hui principalement par les minorités. Cependant la vision contemporaine des arts en espace public, telle que l’on peut la percevoir en France, reste très avant-gardiste pour la Chine. Souvent, les performances de rue délaissaient parfois la part artistique au profit de l’animation. On notera tout de même la performance très remarquée du collectif Xingfuchaoshi qui a su bouleverser l’utopie artificielle ambiante avec un bateau voguant tranquilement sur l’eau d’où surgissaient des cris, des sons saturés d’une guitare et des slogans visant à faire réfléchir le public sur la violence de la société moderne.

De nombreux artistes Français du collectif ArtBirds étaient également venus pour présenter une quinzaine de spectacles. Leur expérience des arts en espace public offrait des spectacles contemporains très appréciés par le public. Face à cette vision nouvelle du spectacle, il était très intéressant de voir que la surprise des spectateurs chinois laissait place ensuite à une grande soif de curiosité.

Spectacles en espace public présentés par le collectif franco-chinois ArtBirds

Spectacles « Concert’eau », « Orbylis » et « Encore Deux » présentés par le collectif franco-chinois ArtBirds.

Ce que l’on peut retenir du Wuzhen Theatre Festival c’est qu’il est devenu sans conteste l’un des lieux majeurs pour l’expression artistique des jeunes comédiens et performeurs en Chine. L’événement promet de prendre encore de l’ampleur à l’avenir, et pour l’année prochaine la thématique du festival sera « La Transmission ».

WUZHEN THEATRE FESTIVAL 2014
www.wuzhenfestival.com
Film production : IMUHOO

Note : Cet article a été rédigé à partir d’un texte de He Pan, Directeur artistique du collectif Xingfuchaoshi (Supermaché du bonheur), Conservateur à la salle de lecture Mukden à Shenyang et Curator indépendant spécialisé dans l’art contemporain

La photo de couverture de l’article représente une performance de l’artiste Julie Peters et a été prise par le photographe Laurent Hou.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s