Bande Dessinée/Littérature/Société

« Une vie chinoise » par Li Kunwu

Nouvelle année, nouveau coup de coeur. Au programme aujourd’hui : un cycle de 3 BD intitulé « Une vie chinoise » par Li Kunwu et Philippe Ôtié.
« Une vie chinoise », c’est le récit autobiographique de la vie de Xiao Li, un gamin du Yunnan fils d’un cadre du parti qui sera embauché comme dessinateur de propagande. Devenu l’un des rares dessinateurs chinois à vivre de la bande dessinée, il a fait des minorités de sa région sa spécialité. En 2005, alors qu’il travaillait avec son ami français Philippe Ôtié à la rédaction d’un ouvrage sur Marco Polo, une proposition de leurs éditeurs fait germer chez Li et son compère l’idée d’une oeuvre autobiographique. Bien que davantage habitué aux dessins de Mao qu’à l’introspection personnelle, Li accepte. S’engage alors un long processus d’écriture, fait d’échanges de mails et de week-end et vacances passés entre la Chine, la France et le Vietnam (où le scénariste vivait alors). P. Ôtié aide le dessinateur à effectuer un travail de recherche au fin fond de son histoire et rédige les dialogues, Li Kunwu noircit inlassablement ses planches à dessins. Après plusieurs années de labeur, le premier tome sort en 2009.
Li Kunwu nous explique que sa vie chinoise, c’est en réalité la vie de millions de Chinois. Il nous offre un témoignage de première main – souvent poignant, parfois drôle, toujours juste – sur l’histoire contemporaine de son pays. Sous les coups de crayons de Li c’est l’histoire du Grand bond en avant, de la Révolution culturelle, des réformes de Deng que nous (re)découvrons. Et nous nous rendons compte des formidables changements qu’a connu la Chine en à peine une vie d’homme.
L’oeuvre est divisée en 3 tomes intitulés « Le temps du père », « Le temps du parti » et « Le temps de l’argent ». Chacun a sa propre atmosphère, lourde du poids de l’Histoire. Li Kunwu est toujours juste et humble. Il ne donne pas de jugement de valeurs, d’avis, il sait que d’autres sont plus compétents que lui pour cela. Il nous explique qu’il a fait le choix de rester neutre – notamment sur les événements de Tian’anmen – car il souhaite seulement retranscrire les événements tels qu’ils ont été. P. Ôtié nous explique que l’équilibre est trouvé grâce au témoignage. Le personnage ne dit pas ce qu’il pense, c’est au lecteur, témoin, de se faire sa propre opinion. L’objectif pour les auteurs est de produire une oeuvre aussi bien acceptable pour les lecteurs chinois qu’occidentaux. Li Kunwu explique que ce livre s’adresse à la fois aux plus jeunes, afin qu’ils apprennent l’histoire de leur pays, et à ceux de sa génération, pour qui c’est un devoir de mémoire.
 Pour tous les passionnés de la Chine, il en ressort une oeuvre extrêmement riche, qui nous en apprend bien plus que tous les livres d’histoire. Ici, les dates importent peu. Toute l’attention est à porter aux émotions, aux personnages. Le courage de Lao Li, qui ose témoigner des événements très durs qu’il a vécus est formidable, et son oeuvre n’en est que plus inestimable. À placer entre les mains de tous ceux qui veulent plonger au plus profond de l’histoire contemporaine chinoise.
Découvrez l’interview des deux artistes sur le blog d’Agnès Deyzieux :
photocoul© Le cas des cases – Agnès Deyzieux
Advertisements

3 réflexions sur “« Une vie chinoise » par Li Kunwu

  1. BD enfin achetée… et lue ! Très très bien fait, on est pris dans l’histoire et on ne s’arrête pas avant la fin du 3ème tome ! 🙂
    Je recommande à tous les amoureux de BD et de la Chine… Pays où j’ai vécu quelques années… Le livre aide à mieux comprendre certains chinois, leurs réactions, leur façon de faire, de penser… J’y vois plus clair maintenant !
    Je conseille fortement 🙂

    • Contente que ce livre t’ait plu Diane 🙂 Cette BD est une bonne introduction à l’Histoire récente de la Chine dont certains échos se répercutent encore aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s